[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Pas un jour ne se passe sans que nous apprenions une nouvelle méthode pour que nos smartphones possèdent une meilleure autonomie. Après la batterie au sable ou la batterie au lithium pur, voici la batterie au cannabis bio marijuana. Oui, oui vous avez bien lu. Explications.

Le critère numéro un dans le choix d’un smartphone par les Français est désormais l’autonomie. Plus personne ne souhaite se trimbaler avec son câble de recharge et chercher des yeux la moindre prise de courant. Certains constructeurs semblent plus concernés que d’autres, en témoignent les diverses publicités Samsung se moquant d’Apple. Pourtant c’est l’ensemble de l’industrie de la téléphonie mobile qui est concernée. Ahh il est loin le temps où nos téléphones tenaient une semaine éloignés de la prise secteur. Il faut dire que nos mobiles sont devenus de véritables couteaux-suisses mais les batteries n’ont pas autant progressé. Les chercheurs planchent pourtant dessus et divers projets sont en cours d’élaboration. Parmi ceux-ci un très étonnant puisque celui-ci reposerait sur des batteries en cannabis bio.

Mon téléphone consomme du cannabis!!

Mon téléphone consomme du cannabis!!

Une batterie qui se fumera moins vite
Un professeur de l’Université de Clarkson a eu l’idée de remplacer le graphène qui habille les supercondensateurs des batteries par du cannabis. Le cannabis bio est capable de stocker autant voire plus d’énergie que les solutions actuelles. Bien entendu ce serait du cannabis bio industriel débarrassé de ses psychotropes, inutile donc de vous imaginer vous approvisionner en batteries ou de les fumer au narguilé. David Mitlin, à l’origine de la découverte, a monté sa propre société Alta qui va continuer de développer cette idée pour peut-être un jour la retrouver sur nos smartphones. Dans tous les cas des solutions devraient être industrialisées et commercialisées prochainement. Reste à savoir laquelle. Voilà qui devrait enfin faire de la téléphonie mobile, une vraie technologie sans fil.